Obtenez en exclusivité votre rapport Gartner® maintenant

Réussir des Opérations de Transport Durables
02
Jours
22
Heures
45
Minutes
45
Secondes
Framework

Comprendre le cadre GLEC pour la comptabilisation et la déclaration des émissions logistiques

Le changement climatique et le réchauffement de la planète sont des problèmes qui doivent être abordés de toute urgence. Si l'on considère le total des émissions mondiales de carbone, le transport et la logistique en sont responsables à hauteur de 10 %.

Fleetenergies Team
Fleetenergies Team
June 14, 2024
Comprendre le cadre GLEC pour la comptabilisation et la déclaration des émissions logistiques

La réduction des émissions de carbone ne concerne pas uniquement le secteur du transport et de la logistique. Les industries utilisant des services de transport et de logistique sont d'importants moteurs d'amélioration. Le GLEC a été créé pour coordonner un effort combiné visant à minimiser l'impact carbone de la logistique.

Le Global Logistics Emissions Council (GLEC) a été créé en 2014 en tant que partenariat volontaire et, depuis sa création, plus de 50 entreprises et associations industrielles l'ont rejoint. La GLEC élabore des directives pour calculer, déclarer et réduire les émissions logistiques qui conviennent à l'industrie.

Importance de la comptabilisation des émissions dans la logistique

Le cadre GLEC inclut différents polluants climatiques issus des activités logistiques :

  • CO2 — Dioxyde de carbone
  • PFC — Carbones perfluorés
  • N2O — Proxyde d'azote
  • NF3 — Trifluorure d'azote
  • SF6 — Hexafluorure de soufre
  • CH4 — Méthane

La comptabilisation des émissions couvre tous les modes de transport, y compris les lieux où les marchandises sont stockées temporairement ou définitivement ou transférées vers d'autres modes de transport. Le cadre GLEC a été développé sur la base de différentes méthodes de comptabilisation du carbone pour différents modes de transport et de stockage.

La comptabilisation des émissions est importante pour obtenir une vue d'ensemble complète de toutes les émissions. Cela nous donne une image claire de l'impact des différentes parties de nos chaînes d'approvisionnement. Cela peut nous aider à déterminer où se situent les plus grandes économies potentielles d'émissions et quels sont les éléments de notre chaîne d'approvisionnement qui ont le plus d'impact sur le climat.

Principaux éléments du cadre

Le cadre GLEC pour la comptabilisation et la déclaration des émissions logistiques est une approche complète du calcul et de la déclaration des émissions dans le secteur de la logistique. Les principaux éléments du cadre sont les suivants :

Méthodologies de base — Le cadre GLEC aligne les efforts mondiaux en matière de comptabilisation du carbone pour les opérations logistiques. Il s'appuie sur les méthodes existantes pour les différents modes, les programmes de fret écologiques et le gouvernement, harmonisant les pratiques largement utilisées par l'industrie, les experts et les praticiens du monde entier. Cela améliore la compatibilité et la comparabilité des résultats tout en rationalisant les efforts de collecte de données et de communication. Le cadre est aligné sur la norme de comptabilité et de déclaration d'entreprise du Protocole sur les gaz à effet de serre, les directives du champ d'application 2 et la norme de comptabilité et de reporting de la chaîne de valeur des entreprises (champ d'application 3).

Transport et stockage — Le cadre GLEC vise à couvrir tous les aspects du transport de marchandises, conçu pour permettre une visibilité complète des éléments mobiles et fixes d'un réseau de transport. Tous les modes de transport de marchandises sont couverts : aérien, fluvial, ferroviaire, routier et maritime. Les points d'arrêt le long d'un trajet, où les marchandises sont transférées, stockées ou reconditionnées, sont également inclus et classés comme sites logistiques.

Gaz à effet de serre et carbone noir — Le cadre prend en compte tous les gaz à effet de serre et les émissions de carbone noir dans ses calculs, fournissant ainsi une vision complète de l'impact environnemental des opérations logistiques.

Cycle de vie du combustible — Le cadre GLEC prend en compte l'ensemble du cycle de vie des carburants utilisés dans la logistique, de la production à la consommation, garantissant une comptabilité complète des émissions.

Scopes 1, 2 et 3 — Le cadre s'aligne sur les champs d'application du Protocole sur les gaz à effet de serre en matière de comptabilisation des émissions, couvrant les émissions directes (Scope 1), les émissions indirectes provenant de l'électricité achetée (Scope 2) et d'autres émissions indirectes dans la chaîne de valeur (Scope 3).

Ces composants fonctionnent ensemble pour fournir une méthodologie robuste et complète pour la comptabilisation et la déclaration des émissions logistiques, favorisant ainsi la transparence et la comparabilité dans l'ensemble du secteur.

L'impact du cadre GLEC sur le secteur de la logistique

Le cadre du Global Logistics Emissions Council (GLEC) pour la comptabilisation et la déclaration des émissions logistiques est un outil essentiel pour une industrie logistique plus durable. En proposant une approche complète et standardisée de la comptabilisation des émissions, elle permet aux entreprises de mesurer avec précision leur impact environnemental, d'identifier les domaines à améliorer et de suivre leurs progrès au fil du temps. Les principaux éléments du cadre, notamment ses méthodologies de base, la couverture du transport et du stockage, la prise en compte de tous les gaz à effet de serre et du carbone noir, l'analyse du cycle de vie des combustibles et son alignement sur les scopes 1, 2 et 3, en font un outil robuste et fiable pour la comptabilisation des émissions. Alors que le secteur de la logistique continue d'évoluer et de croître, le cadre GLEC jouera un rôle crucial en guidant sa voie vers la durabilité alors que le secteur et le cadre évoluent.

Recent articles

From the blog

Tool and strategies modern teams need to help their companies grow.